logo
 Menu
 AEROfun
 CNCfun


La machine de Manu.

1) Portique Y mobile.
2) Axe Z.
3) La table X.
4) Installation des butées OM.
5) L'électronique.
6) Machine terminée.

Manu est un constructeur d'avions trés prolifique et aprés avoir vu mes réalisations sur CNC, il a voulu franchir le pas de la CNC.
Il m'a donc demandé de lui construire une machine avec les caratéristiques suivantes:
Axe X avec vis à billes de 16mm au pas de 5mm et déplacement maximum de 1040mm.
Axe Y avec vis à billes de 16mm au pas de 5mm et déplacementLes déplacements maximun de 456mm.
Axe Z est issu d'une table linéaire THK au pas de 10mm et avec un déplacement max de 200mm.
Manu s'est occupé de la fourniture et de la découpe des flancs en acier ainsi que de la rectification, du perçage et du taraudage de ces pieces.
Comme c'est aussi un as du pistolet, il a peint les pieces et cela donne un trés beau résultat.
De mon coté, je me suis occupé des profilés alu ainsi que de l'approvisionnement des vis à billes et de l'électronique.
Les vis à billes, les rails et les patins Hiwin viennent de chez Marchantdice en Anleterre.
La partie électronique tourne autour d'une carte Pulsemaker de chez Axemotion. couplée à 3 drivers micropas MD5042 et 3 moteurs PAP de 2Nm, le tout alimenté par une alimentation 40V/7A.

Portique mobile.

Une fois les flasques découpées, percées, taraudées et peintes, il ne reste plus qu'à procéder au montage.
Les profilés en alu sont coupés à mesure et les rails Hiwin sont fixés dessus.
Dans un premier temps, les rails ne sont pas bloqués car il va falloir les aligner plus tard.
Ensuite, les patins sont glissés sur les rails pour recevoir la base de l'axe Z.
Quelques photos parlent mieux que des phrases.

cnc_manu_001.jpg
Portique

cnc_manu_002.jpg
Portique

cnc_manu_003.jpg
Portique

cnc_manu_004.jpg
Portique

Axe Z.

Aprés avoir réalisé sur ma V4 une flasque en alu pour l'axe Z, il ne restait qu'à la visser sur la table linéaire.
Ensuite j'ai mis un accouplement élastique et le moteur, opération des plus simple.
Résultats en images.

cnc_manu_005.jpg
Axe Z

cnc_manu_006.jpg
Axe Z

la table X.

Pour fabriquer la table X, rien de plus facile.
Il suffit de couper les profilés en alu à la bonne dimension, de tarauder les profilés et de les fixer sur les flancs X.
Ensuite, les rails Hiwin sont fixés sur les profilés et ils sont réglés en hauteur au moyen d'un comparateur glissant sur un patin Hiwin.
Le réglage est facilité par la précision de la découpe laser et par la qualité des profils aluminium.

cnc_manu_007.jpg
Réglage

cnc_manu_008.jpg
Table X

cnc_manu_009.jpg
Table X

cnc_manu_010.jpg
Table X

cnc_manu_020.jpg
Contrôle

Installation des butées OM.

Les butées OM sont du type relais reed de marque Assemtech disponiblent chez RS-Composants.
La précision de ces contacts est fantastique, on constate une différence de position de l'ordre de 0,01mm au maximum sur différentes prises d'OM.
Chaque axe a été équipé avec ce type de contact et les résultats sont plus que satisfaisants.


cnc_manu_015.jpg
Butée OM

cnc_manu_016.jpg
Butée OM

L'électronique.

Sur cette machine, le choix de l'électronique s'est porté sur une carte Pulsemaker de Axemotion.
Les drivers sont des MD5042, réglés sur 1,9A 1/2 courant au repos et 1600 pas/tour.
L'alimentation provient d'un ensemble à découpage 40V/7A.
Petits gadgets supplémentaires: un relais de puissance commandé par la Pulsemaker pour activer la broche ainsi qu'un système de coupure d'alimentation en cas d'Arrêt d'Urgence.
Un bouton de réarmement pour enclencher l'alimentation à l'allumage du rack ou après Arrêt d'Urgence.
Pour raccorder proprement la machine vers l'interface électronique, j'ai utilisé des prises SUBD 9 broches femelles de qualité pour les moteurs et une prise SUBD 9 broches mâles de qualité pour les butées.
Le palpeur utilise une prise CINCH et sur la machine se trouve un second Arrêt d'Urgence raccordé en série avec celui du rack via une prise DIN 4 broches.
Bien entendu, l'ensemble est piloté par Galaad.


cnc_manu_017.pg
Rack intérieur

cnc_manu_018.jpg
Face avant

cnc_manu_019.jpg
Face arrière

Machine terminée.

La machine est à présent terminée et testée.
Les cables sont regroupés dans des chaines à cables pour éviter d'être coincés lors de la translation des axes.
Manu va en prendre livraison et découper ses premières pièces.


cnc_manu_011.pg
Vue avant

cnc_manu_012.jpg
Détail

cnc_manu_013.jpg
Vue arrière

cnc_manu_014.pg
Machine livrée

Voila la nouvelle machine de Manu est terminée, il ne lui reste plus qu'à s'en servir.
Le connaissant, je vois déjà quel genre d' avion il va nous construire.


Copyright © Aerofun